Les critères de choix d’une ambulance

Étant donné que l’ambulance est destinée à assurer le transport d’une personne en mauvaise santé ou d’une victime d’accident divers en toute sécurité et en tout confort, c’est le moyen de transport sanitaire dont il faudrait toujours avoir le contact. Toutefois, avec la pléthore des entreprises d’ambulance qui existe actuellement, en choisir un qui soit idéal est devenu complexe. À moins bien sûr de considérer quelques points essentiels.

Les types d’ambulances

Avant de faire le choix d’une ambulance 91, il est crucial de découvrir ses différentes catégories. Ceci afin de faire appel au transport sanitaire adapté à la situation. Cependant, pour être sûr de bénéficier du bon véhicule et surtout pour vous assurer que la situation requiert réellement l’intervention d’une ambulance, il est plus judicieux de demander au service d’urgence.

Les ambulances de classe A

Ces ambulances sont dites des ambulances légères. Elles servent à déplacer un malade dans un centre de santé. Souvent, on les sollicite pour des rendez-vous médicaux dans le centre de santé. Mais on peut dire qu’elles s’occupent des personnes dont la santé ne nécessite pas une surveillance constante ou bien des soins dans l’immédiat. Néanmoins, elles sont bien équipées des matériels utiles pour les soins d’urgence comme le matériel d’oxygénothérapie par exemple. Parmi elles, on peut citer l’ASSU ou Ambulance de secours et de soins d’urgence.

Les ambulances de classe B

Les ambulances dans la catégorie B comme l’ambulance 91 sont dites des véhicules de soins d’urgences. Elles sont sollicitées pour transporter des victimes vers un centre hospitalier. Équipés des équipements de premiers secours, les personnels qualifiés peuvent octroyer les premiers soins et assurer au passage une bonne surveillance du patient durant tout le transport.

Les ambulances de classe C

Les ambulances de type C sont celles qui sont réservées aux soins intensifs. Elles peuvent transporter des victimes jusqu’au centre de santé. En général, elles transportent des personnes victimes d’un incendie ou bien d’un accident. Elles interviennent donc dans des situations nécessitant une surveillance constante du patient et une prise en charge rapide également. Parmi elles, on peut citer les VSAV ou Véhicule de secours et d’assistance aux victimes ou encore l’UMH ou Unité mobile hospitalière.

Notez que pour qu’un patient puisse bénéficier de soins intensifs, ces ambulances peuvent ne pas attendre jusqu’au centre hospitalier. Elles peuvent les réaliser sur place, car elles se composent du personnel compétent et des matériels dont on ne peut pas s’en passer. On distingue l’outil de réanimation, l’équipement d’oxygénothérapie, l’insufflateur et bien d’autres.

Les équipages de l’ambulance

La survie d’une personne transportée dans une ambulance 91 dépend certes de son état, mais cela va aussi dépendre du professionnalisme des équipages. De ce fait, il est primordial que ces derniers disposent de toutes les aptitudes nécessaires. Pour s’en assurer, ils doivent bien évidemment justifier d’un diplôme ou certification confirmant qu’ils maîtrisent parfaitement leurs métiers. Selon l’ambulance choisie, le personnel qui le compose peut varier. Pour les types d’ambulances de type A comme l’ambulance de secours et de soins d’urgence par exemple, le personnel qui le constitue tel que l’ambulancier doit détenir un diplôme d’État d’ambulancier. Quant à l’auxiliaire ambulancier, il doit avoir en sa possession une attestation de formation d’auxiliaire d’ambulancier. En ce qui concerne le véhicule de transport sanitaire léger, les diplômes et certifications sont la même chose que ceux cités ci-dessus. Mais en plus, on peut ajouter le brevet national des premiers secours, le brevet national de secourisme et encore beaucoup d’autres. Et il ne faut pas oublier le chauffeur qui doit posséder un permis de conduire B. Et, il faut que ce permis soit plus de 3 ans. Ce point est crucial pour s’assurer de sa sécurité. C’est parce qu’avec de l’expérience, il peut garantir un transport en toute sécurité même en déplaçant une victime vers un centre de soin à une vitesse rapide, mais tout de même adaptée. Alors, pour avoir la conviction d’être entre de bonne-main, il est indispensable de prendre en compte le professionnalisme des équipages de l’ambulance.

Les équipements de l’ambulance

Tout comme l’équipage d’une ambulance 91, les équipements sont également essentiels pour la survie de la victime. Dans ce cas, avant de faire votre choix, il est crucial de veiller à ce que l’ambulance soit équipée de tout le nécessaire pour prendre soin du patient de manière convenable jusqu’à sa destination. Cependant, il faut souligner que selon le type d’ambulance choisi, certains en possèdent plus que le nécessaire. C’est parce que les ambulances qui sont considérées comme légères par exemple se chargent des malades qui ne sont pas dans un état critique. Alors que les ambulances de type C s’occupent des cas de soins intensifs. Ici, la situation est plus grave. Donc, les matériels se composeront d’équipements de premier secours et des équipements adaptés aux situations critiques. Néanmoins, quel que soit le type d’ambulance, elle doit comporter des matériels obligatoires pour chaque intervention. Ils sont assez nombreux et on ne saurait pas tous les cités. Mais pour que vous ayez une petite idée de ce qu’il faut vérifier, on peut citer les équipements de relevage et de brancardage (brancard, matelas…). Puis, il y a ceux pour la respiration (insufflateurs manuels, oxygène portable…). Ensuite, il y a ceux destinés à diagnostiquer le patient (oxymètre, thermomètre, stéthoscope…). Et il existe les matériels d’immobilisation comme le lot pour les fractures. Il faut préciser que tous ceux-ci doivent bien évidemment répondre aux normes en vigueur.

L’hygiène du transport sanitaire

Une ambulance 91, propre à l’intérieur ainsi qu’à l’extérieur inspire la confiance, car la sécurité et surtout la santé du patient en dépendent. En effet, étant donné, que l’ambulance est destinée à transporter des personnes malades ou en mauvaise santé, celle-ci nécessite un nettoyage. C’est parce que ces personnes-là peuvent déposer puis transmettre des microbes dans le véhicule. La désinfection de celle-ci prévient donc toute contamination. Pour cela, différentes étapes seront accomplies par les ambulanciers. Ils se chargeront de désinfecter chaque recoin du véhicule ainsi que les équipements de l’ambulance. Et il ne faut pas oublier les combinaisons des ambulanciers, car ces derniers doivent aussi respecter l’hygiène. Ceci est important, car ils seront en contact direct avec la personne malade. Soulignons que le nettoyage du véhicule de transport sanitaire doit s’effectuer régulièrement. Cela peut se faire à chaque passage d’une victime, à chaque fois que l’équipage change, à chaque fin de journée ou encore entre deux transports. Tout dépendra bien évidemment du mode de fonctionnement de l’entreprise d’ambulance choisie.