Les interventions de l’expert-comptable dans la vie d’une entreprise

On connaît tous la mission première de l’expert-comptable qui est de tenir les comptes annuels d’une entreprise pour laquelle il travaille. Il vérifie les comptes en s’assurant de leur cohérence, tient la comptabilité et procède aux déclarations fiscales et sociales. Mais ce n’est pas tout. Concrètement,l’expert-comptable agit au cœur même de la vie d’une entreprise, du tout début jusqu’à sa fin. Que l’entreprise se porte bien ou qu’elle soit en difficulté, il reste présent pour la soutenir ou conseiller ses dirigeants. Focus sur les interventions de l’expert-comptable tout au long de l’existence d’une entreprise.

Un expert-comptable, c’est quoi ?

Ce n’est pas tout le monde qui peut se revendiquer « expert-comptable ». Seuls les professionnels qui sont inscrits à l’Ordre des experts-comptables peuvent avoir ce titre. Avant d’exercer leur fonction, ils sont assermentés et se sont engagés à travailler dans le respect du code de déontologie des experts-comptables, document qui regroupe leurs devoirs, leurs règles de conduite et leurs obligations envers leurs clients, leurs confrères et l’ordre.

Ils sont obligatoirement titulaires du Diplôme d’Expertise Comptable (DEC) qu’ils ont obtenu après la validation du Diplôme Supérieur de Comptabilité Gestion  (DSCG ) suivi de 3 années de stage en tant qu’expert-comptable auprès de cabinets comptables renommés.

Ils s’assurent de la tenue des comptes de la société, mais pas que. Ce sont des personnes polyvalentes qui doivent connaître le droit fiscal, le droit du travail, le droit des affaires, le droit commercial et le droit des sociétés jusqu’aux bouts des doigts, afin de conseiller les dirigeants. Ils doivent également avoir beaucoup de relations (organismes financiers, partenaires, dirigeants d’autres sociétés, …)pour aider au mieux l’entreprise.

Ils exercent soit comme indépendant de manière libérale, soit comme salariés dans un cabinet d’expertise comptable. Ce dernier est très sollicité par les dirigeants de sociétés à cause des avantages qu’il offre. Et à ce sujet, vous pouvez prendre contacte avec un cabinet comptable du 92 pour vous aider dans la gestion de votre entreprise.

La tenue de la comptabilité de l’entreprise

La tenue de la comptabilité de l'entreprise

La tenue de la comptabilité de l’entreprise

C’est le rôle fondamental d’un expert-comptable.Il tient les comptabilités de l’entreprise en respectant les normes comptables, et en fin d’exercice, il dresse les comptes annuels. Il vérifie et valide la bonne tenue des comptes et donne confirmation de la cohérence des résultats pour ensuite en faire part à l’administration fiscale lors de ses déclarations. Il atteste par ce fait de la bonne tenue des comptes, c’est à dire par là qu’il n’a rien trouvé d’anormal qui puisse contester la plausibilité et la régularité des comptes. Ce faisant, il assure sa mission d’information sur l’état financière et comptable de l’entreprise au profit de l’entreprise elle-même, mais également au profit des partenaires financiers de cette dernière.

Conseils et assistance

L’expert-comptable et le dirigeant sont comme les deux doigts de la main dans leur mission pour la bonne tenue et le bon fonctionnement de l’entreprise. Il a un rôle de conseil sur la gestion de l’entreprise. Ponctuellement ou bien régulièrement, selon les nécessités, il conseille et assiste le dirigeant.

  • Conseiller fiscal

L’expert-comptable est pluridisciplinaire, car outre la comptabilité, il est aussi calé en fiscalité, que ce soit sur la fiscalité de l’entreprise ou sur la fiscalité personnelle du dirigeant. Il se penche sur les réglementations en vigueur concernant les taxes et les impôts pour aider son client à en tirer profit. Dans la pratique, il fait de son mieux pour conseiller l’entreprise, lors de sa création ou en cours d’activité,afin qu’elle paye le moins d’impôt possible. Il apporte également son soutien en cas de litige avec l’administration fiscale. Pour les questions plus complexes, il orientera son client vers un fiscaliste en qui il a confiance.

  • Intervention dans la vie sociale de l’entreprise

En complément de ses missions comptables et fiscales, l’expert-comptable prend énormément part dans la vie sociale de l’entreprise. Il peut assister et donner ses conseils au moment de l’embauchage ou du licenciement des employés, il aide dans la rédaction du contrat de travail, et rédige les bulletins de paie ainsi que les soldes de tout compte. Il peut aussi effectuer les différentes déclarations sociales comme la déclaration des salaires ou celle des charges sociales.

  • Conseiller financier

L’expert-comptable accompagne les dirigeants de l’entreprise en matière financière.Ses conseils peuvent se porter soit sur le choix d’un investissement que le dirigeant est sur le point de faire ou sur la pertinence de celui-ci selon la situation économique ou l’état de l’entreprise. Il peut également proposer des partenariats, des projets de financement qu’il juge opportun pour son client. Le cas échéant, il pourra accompagner et faciliter les démarches au près d’une banque.

  • Assistance juridique

Si avant, la mission de l’expert-comptable était purement technique, actuellement elle s’étend sur le secteur juridique de la vie de l’entreprise.En effet, selon la situation, il intervient pour éclairer le chef d’entreprise au moment de sa création pour un meilleur choix d’une structure juridique, et du statut de la société. Il peut prendre part à la réalisation de différentes opérations juridiques comme la constitution de la société, cession de parts sociaux, la dissolution ou la liquidation de la société. Il peut donner des conseils juridiques lors des assemblées générales ou au niveau du conseil d’administration.

Un rôle de contrôleur

Il est courant que les entreprises de grandes envergures ont un service qui effectue les différents contrôles internes concernant la gestion, la réalisation de l’objet ou encore la finance. Mais pour les PME par exemple, il arrive qu’elles choisissent les services d’un expert-comptable pour endosser le rôle de contrôleur et exercer des droits de regard sur la gestion de l’entreprise.

Côté financier, l’expert-comptable peut assurer le suivi de la trésorerie ainsi que le contrôle budgétaire.Il effectue des évaluations en cas de successions, de cessions ou encore de transmissions de parts sociaux.Il lance une procédure d’alerte auprès des dirigeants s’il entrevoit des difficultés financières lors de ses contrôles de routine, ou s’il juge que les actions de son client sont susceptibles de porter atteinte à la bonne marche de la société.

Sur le plan social, il contrôle la bonne application des réglementations du travail.

Il agit aussi comme contrôleur de gestion en réalisant des tableaux de bord qui sera un indicateur utile pour contrôler si les objectifs fixés ont été réalisés, et, dans le cas contraire, prendre les mesures adéquates.