Secouriste, ambulancier, tout ce qu’il faut savoir sur les gestes de premier secours

Les premiers soins consistent à aider une personne blessée ou malade à rester en sécurité jusqu’à ce qu’un professionnel médical soit dépêché sur place pour pouvoir effectuer un bilan de santé. C’est ce dernier qui décidera si la victime en question aura besoin d’une évacuation d’urgence ou non. On peut donc en déduire que le rôle du secouriste est de donner cette aide à une personne en s’assurant que celle-ci et les autres personnes impliquées sont en sécurité et qu’elles ne font pas empirer la situation. Si vous pensez que quelqu’un a besoin de votre aide, voici les sept choses que vous devez faire en tant que secouriste. Une autre partie de cet article vous expliquera également les signes à déceler avant de faire appel à un ambulancier.

Evaluez la situation rapidement et calmement

La première chose à vérifier c’est la sécurité. Est-ce que vous ainsi que les personnes qui se trouvent à côté de la victime sont en danger ou non ? Est-ce que vous pouvez effectuer le secourisme en toute sécurité ? Quelle est la cause de l’accident ? Combien de victimes y a-t-il ? Que s’est-il passé ? Combien de personnes sont impliquées et quel âge ont-elles ? Selon vous, quelles pourraient être les principales blessures ?

Protégez-vous et protégez-les de tout danger

Avant d’effectuer des gestes de premier secours, protégez-vous toujours en premier ; ne vous mettez jamais en danger. Ne les mettez en sécurité que si vous avez la certitude que cela ne fera aucun tort à autrui. Si vous ne pouvez pas sécuriser une zone, appelez directement les pompiers pour obtenir de l’aide d’urgence.

Prévenez l’infection entre vous et eux

Lavez-vous les mains ou utilisez un gel d’alcool. Porter des gants jetables. Ne touchez pas une plaie ouverte sans gants et le respirez pas et ne toussez pas sur une blessure ou un blessé

Réconfortez et rassurez

Restez calme et prenez en charge la situation. Présentez-vous à eux pour gagner leur confiance Expliquez ce qui se passe et pourquoi vous êtes là. Pensez toujours à dire ce que vous allez faire avant de le faire.

Evaluez la victime

S’il y a plus d’une victime, aidez d’abord ceux qui souffrent d’une maladie potentiellement mortelle. Commencez par l’enquête primaire et traitez toutes les conditions mettant la vie en danger. Ensuite, si vous avez réussi à résoudre ces problèmes, passez à l’enquête secondaire.

Donner les premiers soins

Priorisez les conditions les plus mortelles puis passez ensuite aux moins graves. Veuillez demander de l’aide auprès d’autres si possible

Organisez le bon type d’aide

 

La première chose à faire c’est d’appeler le service d’urgence qui enverra un ambulancier ou une équipe de pompiers pour vous aider dans le cas où vous pensez que la situation est grave. Emmenez-les ou envoyez-les à l’hôpital s’il s’agit d’une maladie grave, pour qu’elle ne risque pas de s’aggraver. Pour un problème moins grave, appelez le SAMU pour obtenir un avis médical. Suggérez-leur de consulter leur médecin s’ils craignent un problème moins grave. Conseillez-leur de rentrer chez eux pour se reposer et dans le cas où s’ils se sentent plus mal, voulez-les informer de contacter un personnel médical dans les plus brefs délais. Restez avec eux jusqu’à ce que vous puissiez les laisser entre de bonnes mains.

Quand appeler une ambulance

Avant de faire appel à une ambulance 91, vous devez évaluer le blessé. Pour ce faire, suivez les étapes de l’enquête primaire afin de déterminer s’ils souffrent de maladies graves ou pouvant mettre leur vie en danger. Si la zone n’est pas sûre pour vous d’évaluer le blessé, appelez immédiatement une ambulance. Si l’état de la victime met sa vie en danger ou est très grave, appelez vite le SAMU pour obtenir de l’aide médicale.

Si la maladie de la victime n’est pas grave, vous devez décider si elle a besoin d’un traitement ou non, et quelles options existent, par exemple, la conduire à l’hôpital ou appeler son médecin pour une consultation médicale. Il est recommandé également d’appelé une ambulance si quelqu’un a besoin d’une aide médicale immédiate. Par exemple, si vous pensez que la victime a eu une crise cardiaque, une blessure à la colonne vertébrale ou qu’il saigne gravement. Lorsque vous atteignez les services d’urgence, vous devrez fournir :

  • votre nom
  • une description de l’état du ou des blessés
  • votre numéro de téléphone ou le meilleur numéro à utiliser pour vous contacter
  • le lieu exact de l’incident
  • une description du type d’incident et de sa gravité
  • des détails sur tous les dangers, tels que le gaz, les dommages aux lignes électriques ou les mauvaises conditions météorologiques.

Quand emmener ou envoyer la victime à l’hôpital ?

Emmenez ou envoyez une personne à l’hôpital si elle a besoin d’une hospitalisation, mais il est peu probable que son état s’aggrave. Par exemple, pour une brûlure grave, une entorse où ils ne peuvent pas utiliser leur membre, ou une blessure à la vue. Vous pouvez les prendre dans votre propre voiture ou prendre un taxi pour les emmener.

Quand appeler ou voir un médecin ?

Suggérez à une personne d’appeler son médecin lorsque son état trop alarmant, mais si vous pensez qu’elle n’a pas besoin d’un traitement particulier ou si son état ne vous inquiète pas, appeler un médecin n’est pas nécessaire. Par exemple, cela est le cas pour une légère brûlure, une légère entorse ou une fièvre.

 

Ils peuvent appeler leur propre cabinet médical, un centre de consultation sans rendez-vous de la SAMU peut être envoyé sur place afin de prendre en main la situation de la victime.

Voilà quelques informations que vous devrez savoir en ce qui concerne les gestes de premier secours ainsi que la nécessité de faire appel à un ambulancier. Si vous avez des informations ou des questions à ce sujet, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires. Cela peut certainement aider un grand nombre de personnes tout en réduisant le taux de mortalité suite à des accidents que l’on rencontre dans la vie quotidienne.