Quelle est la signification de la sécurité Internet?

La sécurité Internet est une branche de la sécurité informatique qui traite spécifiquement des menaces Internet. Ceux-ci incluent le piratage, où des utilisateurs non autorisés ont accès à des systèmes informatiques, des comptes de messagerie ou des sites Web ; les virus et autres logiciels malveillants (malware) pouvant endommager les données ou rendre les systèmes vulnérables à d’autres menaces ; et le vol d’identité, où les pirates informatiques volent des informations personnelles telles que les numéros de carte de crédit et les informations de compte bancaire. Vous pouvez vous protéger de ces menaces avec une sécurité Internet renforcée.

Internet peut être une source de dangers cachés : Malware et anti-malware

Les logiciels malveillants incluent les virus, les vers et les chevaux de Troie. Bien que « virus » soit utilisé couramment pour désigner différents types de programmes malveillants, leur signification est assez spécifique. Un virus est un programme qui se réplique dans tout un système. Il peut se propager à d’autres ordinateurs, mais nécessite la participation de l’utilisateur puisqu’il nécessite la propagation d’un fichier hôte : une personne doit télécharger le virus depuis Internet ou connecter un support de stockage infecté, tel qu’une clé USB, à son ordinateur. Un ver se réplique et se propage plus activement. Un cheval de Troie (de cheval de Troie) peut sembler utile, mais est en réalité dangereux. Les chevaux de Troie peuvent voler des données telles que des mots de passe ou des détails financiers, ou autoriser un accès « en arrière-plan » aux ordinateurs. Les réseaux de systèmes informatiques compromis, appelés réseaux de zombies, sont utilisés pour envoyer du spam ou diffuser d’autres programmes malveillants. Installez et utilisez des applications anti-malware pour protéger votre ordinateur.

Le pare-feu

Le pare-feu est un filtre constitué d’un périphérique ou d’un ensemble de périphériques autorisant ou interdisant l’accès à un réseau. Les pare-feu, qui peuvent être des périphériques matériels ou logiciels, empêchent la découverte et le vol d’informations sensibles, ainsi que le vol d’informations dangereuses (telles que des codes malveillants) sur des réseaux. Les pare-feu appliquent un ensemble spécifique de règles à toutes les informations qui entrent et sortent des réseaux pour déterminer si elles sont dangereuses ou bénignes.

Choix du navigateur

Les navigateurs peuvent présenter des failles de sécurité qui permettent aux pirates informatiques et aux cybercriminels d’attaquer des ordinateurs et des réseaux. Vous devez choisir un navigateur sécurisé et le maintenir à jour avec les nouveaux correctifs de sécurité publiés par le développeur.

En savoir plus sur Google et les autres navigateurs, c’est ici  web-infosblog.com

Sécurité du courrier électronique

Le courrier électronique (email) présente de nombreuses vulnérabilités potentielles. Il est souvent utilisé pour envoyer des informations sensibles, qui deviennent alors vulnérables au vol, et est également utilisé pour distribuer des logiciels malveillants. Une stratégie de sécurité de messagerie solide inclut à la fois des applications anti-malware et les bonnes pratiques des utilisateurs, telles que ne pas envoyer d’informations sensibles via des emails non sécurisés et ne pas ouvrir de messages suspects.

Attaque par déni de service (DoS)

Les attaques par déni de service (DoS) sont effectuées contre des ressources informatiques telles que des sites Web. Le but d’une attaque par déni de service est de rendre une ressource indisponible pour les utilisateurs. Par exemple, lorsqu’un site Web est tellement submergé par des demandes de communication répétées qu’il ne peut pas répondre à la demande. Lorsque plusieurs systèmes sont impliqués, cela devient une attaque par déni de service (DoS). Les méthodes de protection contre de telles attaques incluent des pare-feu et des systèmes tels que des « canaux transparents », dans lesquels le trafic du site Web est routé via un serveur proxy qui supprime le trafic erroné et n’autorise que les requêtes authentiques.

Ingénierie sociale

Le pare-feu le plus puissant et la meilleure suite anti-malware ne protégeront pas votre système si vous communiquez des informations sensibles telles que des mots de passe ou des questions de sécurité. L’ingénierie sociale utilise des astuces pour vous forcer à transmettre des informations à des criminels. Un exemple est le phishing, dans lequel un email semble provenir d’une organisation réputée telle qu’une banque, incitant le destinataire à entrer ses informations personnelles. Le phisher peut ensuite les collecter et les utiliser pour se connecter au compte de la victime. Si vous voulez une excellente sécurité Internet, il est important de rester au courant de l’ingénierie sociale.