Logiciel de gestion de cabinet dentaire : quels avantages et quels critères pour choisir ?

Eh oui ! Les dentistes ont besoin d’un logiciel pour assurer la gestion de cabinet dentaire. Ce genre d’outil les aide considérablement dans les tâches quotidiennes, mais aussi ponctuelles et complexes comme la comptabilité. Cependant, il faudra choisir le logiciel qui correspond vraiment à ses besoins étant donné qu’il en existe plusieurs centaines dédiées pour les défenseurs de la dentition.

Découvrir les avantages à utiliser un logiciel de gestion de cabinet dentaire

Pour un dentiste qui tient un cabinet privé et qui accueille plusieurs personnes par jour, l’utilisation d’un logiciel dentaire CCAM devient une nécessité. Il résout bien des problèmes, non seulement, pour le pôle administratif, mais aussi pour la relation client. Ce genre de logiciel comprend, en effet, de nombreuses fonctionnalités permettant d’automatiser certains process comme le paiement. Il offre un aperçu global de l’état de chaque paiement en cours et propose une relance automatique une fois un délai d’attente atteint. L’édition des devis, des courriers ou encore des ordonnances ne sera plus qu’un jeu d’enfant avec un logiciel conçu pour gérer un cabinet dentaire.

Outre la gestion des tâches et des rappels, il faut souligner l’efficacité de ce genre d’outil numérique à limiter les rendez-vous manqués. Souvent, les clients oublient leur propre rendez-vous chez le dentiste et c’est souvent synonyme de perte de temps et d’argent pour le praticien. Avec un logiciel, il sera possible d’automatiser des rappels personnalisés aux clients par sms ou par émail avant leur rendez-vous. Par ailleurs, la gestion des dossiers patients est aussi un atout de ce genre de logiciel. Ce dernier soulage le travail des dentistes et leur fait gagner du temps pour la consultation des informations sur les clients.

Les critères pour choisir un logiciel de gestion de cabinet dentaire

Comme pour tout logiciel, la fiabilité est le premier critère clé pour choisir un logiciel pour gérer un cabinet médical et dentaire. Il ne faut donc pas hésiter à utiliser une version démo avant d’acheter la version finale d’un logiciel afin de vérifier les éventuels bugs. En matière de sécurité de données, le logiciel doit être muni d’un pare-feu pour assurer la protection des fiches patients. D’ailleurs, les autorités sont aujourd’hui très à cheval sur le respect du RGPD. Ensuite, il faut jeter un œil sur les fonctionnalités proposées par le logiciel de gestion de cabinet dentaire, notamment sur les possibilités d’automatisme.

Ce logiciel sera aussi incomplet sans la fonctionnalité pour saisir des devis et des plans de traitement. Les meilleurs outils seront ceux qui peuvent intégrer des imageries 2D ou 3D. Il sera aussi judicieux de choisir son logiciel en fonction de la taille de son cabinet, des soins proposés et du volume de traitement quotidien. L’objectif étant d’acheter le bon logiciel dentaire au meilleur prix. L’ergonomie de l’interface et la facilité d’utilisation sont également des critères sérieux à prendre en compte pour assurer une gestion efficace et optimale de l’activité de son cabinet dentaire.