Tous les éléments indispensables d’un curriculum vitae

Le premier outil incontournable de la recherche d’emploi est le curriculum vitae ou CV. Il s’agit d’un document qui vient rejoindre la lettre de motivation, les diplômes ou pièces justifiant les certifications et compétences diverses, etc. Il résume tout ce qui concerne la personne ainsi que ses atouts. Les recruteurs les étudient et les évaluent avant de contacter ou non le candidat. Voici justement quelques éléments clés d’un CV.

L’identité et les coordonnées

Après l’intitulé du CV, il doit avoir une rubrique contenant toutes les informations utiles sur l’identité et les coordonnées de la personne. Ce sont notamment : son nom et prénom, son adresse ainsi que sa situation matrimoniale. Elle peut aussi y ajouter son âge si nécessaire.

Comme coordonnées, ce qu’il faut ce sont ses numéros de téléphone fixe et portable. Il faut aussi son adresse e-mail, ses comptes ou pages sur les réseaux sociaux notamment sur linkedIn et son skype. Ces derniers permettent d’établir un contact rapide.

Les expériences professionnelles

Le curriculum vitae doit aussi contenir des informations concernant les différentes compétences que le candidat dispose. Elles permettent au recruteur de savoir s’il a le savoir-faire nécessaire ou pas. Elles doivent être datées. Le nom des entreprises doivent également y figurer pour donner des références au recruteur. Il est donc utile que le CV contienne des mots-clés en cohérence avec le secteur ou encore le poste visé.

Les formations, les diplômes et les certifications

Pour inclure toute les informations sur le parcours académique avec les certifications et diplômes obtenus, il faut être précis. Il est nécessaire de mentionner pour chaque diplôme ou certificat reçu le nom de l’établissement, les éventuelles spécialités ainsi que l’année ou la date précise de l’obtention. Il faut savoir sélectionner les diplômes qui ont un intérêt pour le poste. Cela permet de mieux évaluer le CV et donc d’inciter le recruteur à aller plus loin dans sa lecture.

Les compétences techniques et soft skills

En fonction du secteur d’activité ou encore du poste souhaité, il se peut qu’il y ait des compétences particulières recherchées ou pouvant distinguer le candidat des autres. Cela peut être la maitrise d’une langue étrangère, d’un outil spécifique, et bien d’autres encore. Il est indispensable de les répertorier selon leur rapport avec le poste.

Il faut noter que de plus en plus de recruteurs scrutent désormais les « soft skills » ou compétences comportementales en français. Ce sont les qualités personnelles du candidat qui pourront être indispensables aussi pour le travail. L’aptitude à travailler en équipe ou sous pression, la curiosité, l’inventivité, la sociabilité, la capacité de convaincre, etc. en sont des exemples. Elles pourront booster encore plus le profil.

D’autres infos

La dernière partie du CV comprend les loisirs et centre d’intérêt du candidat. Il peut y ajouter ses occupations courantes comme la musique, la danse, la lecture, etc. Il est aussi possible d’y ajouter ses activités concrètes comme le bénévolat, le sport, la tenue d’un blog, etc. Ce sont des informations non obligatoires dans le CV. Pourtant, elles pourront permettre au recruteur de déterminer quel genre de personne est le candidat.