Le rôle de la technologie dans les transformations de l’assurance ?

Assurance et innovation technologique

L’assurance c’est un mécanisme monétisé de transfert des risques entre un assuré et un compagnie d’assurance. Si l’importance d’assurer une maison, un véhicule de transport ou une personne n’a finalement que peu changé au cours des derniers siècles, on constate en revanche depuis une dizaine d’années environ une accélération des avancées technologiques appliquées à l’assurance comme le précise la société Millennium Insurance.

La quatrième révolution industrielle que nous vivons actuellement est basée sur un ensemble de technologies récentes, composées de quatre niveaux différents. C’est ce que Millennium Insurance nous explique dans un entretien.

L’innovation au niveau des infrastructures

L’internet mobile que nous utilisons au quotidien est une prouesse technologique. Cela a fait exploser la quantité de données qui circulent entre les terminaux, qu’ils soient mobiles ou fixes. Ensuite on a l’innovation au niveau de hardware, dont les puces. Aujourd’hui on dispose de capteurs plus puissants et moins chers. L’internet des objets et données dit « IOT » Internet of things, et les amélioration en matière de télématiques, ces boîtes noires installées dans les véhicules, fourniront de plus en plus de données sur tout ce qui peut être mesuré : le style de conduite, l’état de santé du conducteur, l’état d’une maison.

Les assurances sont adaptés aux besoins, il y a aussi une meilleure tarification des risques. Les assureurs reçoivent des données en temps réel, en provenance des maisons, ou du véhicule ou de l’assuré lui-même.

L’innovation au niveau de la donnée

Selon Millennium Insurance, il y a depuis quelques années une évolution au niveau de la captation de la donnée et de son traitement permis par des logiciels plus rapides et efficaces. La maîtrise du Big Data permettra une tarification plus précise des risques permettant aux entreprises, d’assurer les risques les plus pertinents aux meilleurs prix.