Filtrez l’air de votre intérieur avec un bon purificateur d’air !

Ce n’est pas seulement l’air extérieur qui est fortement pollué mais également l’air intérieur que l’on respire dans la maison. Justement, peut-être qu’on nettoie régulièrement l’intégralité de la maison mais il y a lieu de noter qu’il peut rester quand même dans chaque pièce des polluants qu’on ne peut ni voir ni ressentir. Ainsi, il est devenu important d’utiliser un purificateur d’air.

Optez pour le purificateur d’air idéal

Pour prendre quelques exemples de pollution de l’air à l’intérieur d’une habitation, on peut citer : les matelas, les tapis et les moquettes qui peuvent contenir des acariens ; les cuisines et les salles de bains avec des carreaux qui peuvent avoir des moisissures ou des champignons ; les meubles, les appareils électroménagers et les différents produits de nettoyage qui peuvent émettre des substances néfastes ; les cheminées et les fumeurs qui peuvent laisser des fumées ; les canalisations qui peuvent dégager de mauvaises odeurs ; et enfin, les animaux domestiques qui peuvent ramenés des insectes et des parasites ou qui peuvent disperser leurs poils dans toutes les pièces.

Par conséquent, il est conseillé d’utiliser un purificateur d’air adapté à toute taille de surface et qui dispose de plusieurs niveaux de filtration. Par ailleurs, l’idéal est de choisir un purificateur d’air silencieux qui est équipé d’un mode nuit pour garantir le confort auditif ou le niveau sonore. On peut également opter pour un purificateur d’air polyvalent qui peut aussi jouer le rôle d’un chauffage d’appoint et d’un ventilateur.

Fonctionnement d’un purificateur d’air

Pour comprendre comment fonctionne un purificateur d’air, tout d’abord, il capte l’air ambiant qui règne dans une pièce. Ensuite, il filtre de manière active tous les polluants contenus dans l’air capté. Notons qu’un purificateur d’air peut disposer de plusieurs options c’est-à-dire de plusieurs filtres, à savoir : un préfiltre, un filtre HEPA, une filtration par ionisation, une filtration par combustion, une filtration par plasma et une filtration par photocatalyse.

A chaque filtre correspond des types de polluants qui sont classés selon leur taille ou leur caractéristique. Et on peut mentionner comme exemples de polluants : les fumées de cuisson, les fumée de cheminée, les fumées du tabac, les fumées provenant des fuites de chaudières, les formaldéhydes et les COV provenant des peintures ou des colles, les pollens, les champignons, les mauvaises odeurs, les poussières, les nanoparticules, les acariens, les bactéries, les résidus d’insecticides, les aldéhydes, les résidus des matériaux de construction et les produits chimiques. A la fin, le purificateur d’air rejette dans l’espace intérieur un air pur et plus sain.

Bref, le purificateur d’air s’adresse à toute personne qui désire traiter la qualité d’air de son intérieur. Il peut être à la fois utilisé à des fins curatives ou préventives. C’est la meilleure solution pour les personnes atteintes de pathologies respiratoires comme l’asthme ou les allergies mais également aux personnes souhaitant lutter contre la pollution ou les mauvaises odeurs.